lundi 18 août 2008

Kaeng Prachan

Ca faisait quelque temps que cela me titillait et que je voulais allez voir la retenue d'eau de Kaeng Prachan. Finalement, je me suis décidé ce matin, en espérant que je n'aurai pas de crevaison en cours de route.
Le plein fait, j'ai enfourché mon puissant destrier et direction le nord.

La route nationale 4 est une voie rapide, par endroits à 2 fois 4 voies, qui relie Bangkok au sud-ouest de la Thaïlande. Les 2 roues roulent sur ce qui correspond chez nous à la voie d'arrêt d'urgence sauf que là, nombreux sont ceux qui viennent à contresens. Et c'est normal, personne ne s'en offusque ni ne s'en étonne. Et ça marche bien...

Les premiers 25 kms se font sans histoire et je passe Cha-Am, direction Petchburi. Au bout d'une quinzaine de kms supplémentaires, je tourne à gauche pour des chemins plus tranquilles. Un coup d'œil sur la carte me confirme que je suis sur la bonne route et là, j'entre dans une toute autre Thaïlande. C'est un paysage de canaux, de rizières et de petites bourgades agricoles. C'est calme et je roule beaucoup plus lentement.

Je rejoint la belle route qui mène à Kaen Prachan et sans m'en rendre compte, j'arrive au bord du lac artificiel, terme de mon voyage en 2 roues.

Quelques photos dans l'album ci-contre.

2 commentaires:

Richard a dit…

C'est vrai que raconté comme cela, ça donne nevie de prendre nos deux roues et tailler la route pour voir ce lac artificiel!
Pourquoi pas pique-niquer d'ailleurs?

Alfranssouah a dit…

Il ne tient qu'à vous tous d'y venir :-)
Et la maison est suffisamment grande.